L'exemple Broussaud Textiles

Production de chaussettes aux Cars, Limousin

Une réindustrialisation en pleine crise

Depuis 1938, trois générations de la famille Broussaud fabriquent des chaussettes et des collants. Basée à Les Cars, BROUSSAUD TEXTILES a employé jusqu’à 250 salariés en 1960. Longtemps prospère elle a subi de plein fouet la concurrence des produits importés des pays à bas coûts. Après un dépôt de bilan, elle est repartie, accompagnée par un animateur de PATRIUM : elle a revu ses produits, développé des ventes par internet pour devenir un site pilote pour le modèle d’entreprise sociétale. Elle est maintenant une des rares sociétés française à produire des chaussettes « made in France » avec qualité, inventivité par les coloris les motifs, produits spécifiques à certaines clientèles…
En savoir plus
Chiffres clé
20

emplois pérennisés


depuis sa reprise en 2008
25%

de croissance par an


en moyenne depuis 2008
300

K€ investis


depuis sa reprise
x3

de CA


depuis 2008
Points clé de la méthodologie Patrium

Re-domestification de la production

Produire en France de la chaussette de qualité

Le numérique dans l'industrie

Outils approvisionnements, e-commerce grâce notamment à Archiduchesse & commerce-e

Partenariats collaboratifs

Via des partenariats avec des entités telles que TEXTISS

Le service autour du produit

Innovation et réactivité pour produire en lots de petites quantités et en s'adaptant aux flux de plus en plus chaotiques de commandes

Rôle des tribus

Dans la façon de commercialiser les produits, à destination de cercles de consommateurs spécifiques (marchés de traîne)
Presse

Le Populaire du Centre

Broussaud3
Janvier 2012

Magazine ACTIONS

Broussaud2bis
Juin 2014

France Bleu

Cop21
Novembre 2015

L'exemple FAYEUROS

Groupe spécialisé dans la plasturgie, 3 sites dans le Limousin

Une ingénierie financière adaptée

Créé en 2001 suite au rachat de la Manufacture Faye (fondée en 1949), le groupe FAYEUROS s’est constitué autour de 3 sociétés et pôles d’expertise complémentaires : Faye, Lhomond (injection thermoplastique) et Stratinor (matières thermodurcissables). Le groupe ainsi constitué permet de proposer à ses clients une chaine complète de valeur depuis la conception jusqu’à la réalisation du produit fini. La dernière reprise (Stratinor en 2009) a été jalonnée de difficultés qui laisse le groupe en équilibre financier précaire, ayant entraîné la nécessité d’un moratoire et la recherche de financements. Patrium intervient en 2015, apportant ses méthodologies financière et industrielle, ainsi que des fonds solidaires avec pour objectif la sauvegarde et la pérennisation du groupe.
Chiffres clé
40

emplois pérennisés


depuis la mise en place du retournement
1

savoir-faire


sauvegardé
300

K€ investis


via le fonds PATRIUM ENTREPRENEURS
6

M€ de CA


cumulés sur les 3 entreprises du groupe
Points clé de la méthodologie Patrium

Ingénierie financière adaptée

Aboutissant à une révision des prix et du mix-produit chez Stratinor pour stopper l’hémorragie financière

Négociation avec les partenaires financiers

En vue d'obtenir un moratoire sur les dettes pour permettre au groupe de se redresser en complément de l'augmentation de capital

Partenariats collaboratifs

Avec les clients du groupe tels que MACCTF1MICHAUD

Mise en valeur du savoir-faire

Valeur ajoutée identifiée au niveau des procédés de conception, réalisation & maintenance de moules d'injection grâce à une technologie spécifique



Nous accompagner

Convaincus par l'utilité de notre démarche, vivez l'aventure industrielle à nos côtés et choisissez l'engagement qui vous correspond.


Relayer le messageAdhérer à l'associationFaire un don


Nous sommes à votre disposition